RGC on Linked in @RGCouncil RGCouncilCanada
Open Mobile Nav Open Mobile Search

Qui est CJR?

Le Conseil du jeu responsable (CJR) est une organisation indépendante sans but lucratif vouée à la prévention du jeu problématique.

plus sur nous...

Gestion de l'argent

Le jeu est une activité que vous pouvez choisir pour vos loisirs mais, à la différence d’un souper pour deux ou d’un film avec du popcorn, le jeu est un divertissement qui comporte un risque. Amusant pour plusieurs, mais source de difficulté pour d’autres. Et presque tous ceux qui se retrouvent en difficulté s’attendent à être le grand gagnant. Mais la vérité est que la plupart des joueurs perdent. C’est pourquoi il est important de décider à l’avance du montant que vous pouvez vous permettre de dépenser. Les dollars consacrés au jeu devraient être de l’argent que vous avez mis de côté après que les choses essentielles comme l’épicerie ou le loyer ont été payées. Si vous choisissez de jouer, ayez un plan de gestion de votre argent qui inclut une telle dépense – et respectez-le – cela vous aidera à jouer de façon plus sécuritaire.

Créer un plan de dépenses

Ce ne sera peut-être pas facile, mais créer un plan de dépenses est aussi simple que 1,2,3.

Laurie Campbell, directrice exécutive de Credit Canada, dit qu’il n’y a que trois étapes vers la sécurité financière. Credit Canada est une organisation sans but lucratif qui offre des services de conseil et d’éducation pour aider les individus à prendre le contrôle de leur vie financière.

Étape un : Trouvez où vous dépensez votre argent en ce moment. Notez vos dépenses en écrivant tout ce que vous dépensez pendant un mois. Credit Canadavous fournira un feuillet de budget mensuel.

« Les gens sont souvent étonnés de voir comment ils dépensent leur argent sans s’en rendre compte dans des domaines auxquels ils n’ont jamais pensé comme le vrai coût des véhicules et des repas au restaurant. »

Étape deux : Identifiez et écrivez vos objectifs financiers. Quels sont vos objectifs sur un an, cinq ans, et pour la durée de votre vie?

« Ça peut être autant des vacances de rêve dans un an que de payer votre hypothèque au complet, dit Laurie Campbell.  Mais il ne sert à rien d’avoir un plan de dépenses si vous n’avez pas d’objectifs. Sans objectifs, la façon dont vous gérer votre argent n’a pas d’importance. »

Étape trois : Examinez vos dépenses et voyez où vous pouvez couper pour créer un plan de dépenses qui vous permettra d’atteindre vos objectifs. Commencez par dresser la liste de vos revenus et dépenses mensuels.

« Tout montant qui reste après les dépenses peut être utilisé pour atteindre vos objectifs. Mais vous verrez probablement que vous devez couper dans certains domaines discrétionnaires. Si vous ne dépensiez pas 3 $ par jour pour le café, vous pourriez probablement épargner la moitié du coût de ces vacances en un an. »

Laurie Campbell indique que les dollars consacrés au divertissement – ce qui inclut le jeu – sont des dépenses discrétionnaires.

« Avant de dépenser votre argent pour le divertissement, vous devez payer vos factures et mettre de côté l’argent que vous avez prévu pour atteindre vos objectifs. » Elle dit que la moyenne des clients de Credit Canada consacre environ 100 $ par mois au divertissement.

« Vous devriez planifier de dépenser un montant fixe pour chaque option de divertissement. Établissez vos limites. Et bien entendu, vous devriez limiter vos dépenses de divertissement si vous avez des dettes qui doivent être payées en premier. »

Cinq conseils pour gérer votre argent

  1. Ayez au moins deux comptes de banque – un compte chèques personnel et un compte d’épargne pour atteindre vos objectifs financiers et servir de coussin de sécurité en cas d’urgence.
  2. Quand vous commencez au tout début à gérer votre argent, notez toute dépense pour vous assurer que vous suivez le plan.
  3. Laissez votre carte de crédit à la maison pour ne pas être tenté de l’utiliser.
  4. Utilisez une tirelire pour vous aider à épargner. Même une pièce de un dollar ou deux chaque jour peut compter avec le temps.
  5. Minimisez et limitez le nombre de cartes de crédit à une seule.