Réduire les risques du jeu

Le simple fait d’être qui tu es te met à risque

Les personnes âgées de 18 à 24 ans sont plus susceptibles de développer des comportements de jeu risqués. Et si tu es un homme, eh bien, ces probabilités viennent d’augmenter encore plus! Même si tu es légalement un adulte, la partie de ton cerveau qui contrôle les émotions et la logique n’est pas complètement mûre. Il faudra attendre tes 24 ou 25 ans pour qu’elle le soit. Par conséquent, les jeunes adultes sont plus enclins à prendre des risques ou à agir de façon impulsive. De plus, le fait d’être loin de la maison pour la première fois ou de gagner ton propre argent, et même de faire de nouvelles expériences comme consommer de l’alcool ou des drogues, peut nuire à ta capacité à prendre des décisions réfléchies.

rgc-young-adult-risks-multiracial-group-of-young-people-relaxing-outdoors-at-cafe-table
  • Les jeux en ligne

    Les jeux en ligne augmentent les probabilités de développer des comportements de jeu à risque. Le fait de pouvoir jouer n’importe où n’importe quand augmente leur accessibilité et il devient donc plus facile de jouer plus fréquemment, ce qui peut entraîner des conséquences négatives. Jouer pour ressentir la fameuse sensation d’euphorie peut aussi mener à des comportements de jeu à risque.

  • La santé mentale

    La santé mentale est un facteur prédictif important du développement d’habitudes de jeu à risque, particulièrement si tu joues parce que tu te sens anxieux ou déprimé. D’ailleurs, chez de nombreuses personnes, la COVID-19 a pu renforcer ces sentiments. Les taux d’anxiété et de dépression sévères ont en effet augmenté chez les jeunes adultes durant la pandémie.

  • Un membre de la famille

    Un parent ou un membre de la famille qui adopte des habitudes de jeu à risque expose aussi ses proches aux risques de subir les conséquences du jeu problématique. Si tes habitudes de jeu ou celles d’une personne dans ton entourage te préoccupent, tu peux obtenir de l’aide ici.

Tu as beaucoup plus à perdre que ta mise

Chaque fois que tu joues, tu risques de perdre quelque chose. Évidemment, ce que tu mises est à risque, mais ce n’est pas tout. Si tu joues plus que prévu, tu pourrais :

  • Développer des problèmes de santé mentale
  • Commencer à t’absenter au travail ou à l’école et négliger d’autres obligations importantes
  • Envenimer tes relations avec tes amis et ta famille
  • Développer des problèmes de santé mentale
  • Dépenser de l’argent que tu ne peux pas te permettre de perdre

Quelques faits qui font dégriser

Les jeux de hasard en ligne sont l’un des plus grands prédicteurs de problèmes de jeu chez les jeunes adultes

Conseil du jeu responsable, 2016.

Jouer sous l’influence de l’alcool peut pousser à prendre des décisions impulsives et augmenter la prise de risque.

Curran et coll., 2002; Welte et coll., 2004.

Les joueurs de 18 à 20 ans sont beaucoup plus susceptibles d’avoir essayé de récupérer leurs pertes et de parier plus que ce qu’ils pouvaient se permettre dans le passé que ceux âgés de 21 à 24 ans.

Conseil du jeu responsable, 2016.

La participation à des activités de jeu augmente durant l’adolescence et atteint son apogée au début de l’âge adulte, au moment où les risques de développer des problèmes de jeu augmentent.

Delfabbro, King et Griffiths, 2014; Volberg et coll., 2010.

60 % des jeunes de 18 à 24 ans ont déjà joué.

Conseil du jeu responsable, 2016.

Au cours des 12 derniers mois, 7 % des jeunes adultes ont déclaré avoir eu un problème de jeu, avec un taux plus élevé chez les jeunes hommes.

Conseil du jeu responsable, 2016.

Être étudiant et être un jeune adulte sont deux caractéristiques généralement associées au jeu problématique chez les parieurs sportifs.

Winters, K.C. et Derevensky, J., 2019.

De la pub, de la pub et encore de la pub! Clique ici, regarde ça, joue dès maintenant!

Ça te dit quelque chose? Tu défiles (encore et encore) sur Instagram et tout d’un coup tu te retrouves sur un site Web en train de regarder des produits dont tu n’as pas besoin et que tu ne veux même pas. C’est probablement le tour d’une publicité divertissante qui a capté ton attention et, avant même que tu ne t’en rendes compte, tu étais tombé sur un site de jeu. C’est exactement ce qui se produit avec les publicités sur le jeu.

Sois conscient que si tu joues déjà, tu es plus susceptible d’être attiré par les publicités sur le jeu. C’est un peu comme quand tu reçois des publicités ciblées sur les réseaux sociaux. Il est plus probable que tu cliques sur des publicités axées sur des choses que tu aimes. Porte attention à la fréquence à laquelle tu vois des publicités sur le jeu et si tu interagis avec celles-ci. Si tu veux diminuer ton temps de jeu ou si tu ne veux plus voir ces publicités, tu peux toujours faire un clic droit sur la publicité et sélectionner « je veux voir moins de publicités comme celles-ci ». Peu importe ce que tu fais, pense aux risques avant de cliquer.

Des paris entre amis, ça ne peut pas faire de mal, hein?

Si tu joues, il est fort probable que tu as déjà fait des paris avec tes amis. En fait, pour la majorité des personnes âgées de 16 à 25 ans, la moitié de leurs activités de jeu se passe entre amis. C’est vrai que ça peut être amusant, mais il est toujours bon de garder à l’esprit que tes amis peuvent avoir une grande influence sur ton comportement de jeu.

 

Il est facile de se dire : « Tous mes amis le font, ça semble inoffensif », ou de te dire que tes amis sont un filet de sécurité. Mais sache que tes amis peuvent influencer tes décisions. Te souviens-tu de la fois où ton ami Max t’a mis la pression pour que tu doubles la mise, et que tu l’as fait? Classique Max. Dans tous les cas, peu importe si tu as perdu ou gagné, c’est Max qui a joué ta main, pas toi. Hein? On gage qu’il a misé plus que toi. Il est courant pour un joueur de se sentir encouragé par ses amis qui prennent de plus grands risques. Mais ce n’est pas parce qu’ils misent plus qu’ils savent ce qu’ils font. Jouer avec des amis, particulièrement ceux qui risquent et dépensent plus, peut changer ta perspective de ce à quoi ressemble un comportement de jeu « normal ».

Sans oublier le fameux phénomène de la pression par les pairs! On sait. Tu penses que tu es inébranlable face à la pression que tes pairs exercent sur toi, mais si tu joues pour faire partie de la gang ou pour impressionner tes amis, il pourrait être temps de revoir tes décisions par rapport au jeu.

Alcool, drogues et jeu ne font pas bon ménage

À la télévision, boire et jouer vont souvent de pair. On te l’accorde, vite comme ça, ça l’a l’air divertissant et sans conséquence, mais ce n’est pas la réalité. Jouer sous l’influence de l’alcool ou de la drogue augmente les risques, car tu pourrais prendre des décisions que tu n’aurais pas prises en temps normal, par exemple jouer plus longtemps, miser plus, faire des paris plus risqués et généralement dépenser plus que prévu.*

En fait, les personnes aux prises avec des problèmes de jeu sont beaucoup plus susceptibles de rapporter jouer sous l’influence de l’alcool ou de la drogue que les personnes sans problèmes de jeu.**

*(Curran et coll., 2002; Welte et coll., 2004)
**(Martins et coll., 2010; Welte et coll., 2004)

Quelques faits qui font dégriser

On observe une prévalence plus élevée de consommation d’alcool, de beuverie, de consommation excessive d’alcool et de problèmes d’alcool au cours du mois précédent chez les jeunes adultes que chez les personnes de plus de 25 ans.

Ahrnsbrak et coll., 2017

Le taux de consommation de cannabis au cours de la dernière année est aussi plus élevé, s’établissant à 41 % chez les personnes de 16 à 19 ans et à 45 % chez les personnes de 20 à 24 ans.

Gouvernement du Canada, 2017

Les personnes âgées de 22 à 40 ans sont plus susceptibles de jouer sous l’influence de l’alcool que les autres groupes d’âge.

Welte et coll., 2004

Jeux vidéo et jeux de hasard : plus similaires que tu le penses

La ligne entre les jeux vidéo et les jeux de hasard en ligne est floue. Les deux sont accessibles sur un téléphone intelligent ou un ordinateur, ils comportent des éléments de hasard et d’aptitude et stimulent ton cerveau. De plus, les plateformes de jeu intègrent souvent des éléments « semblables aux jeux de hasard », comme les pochettes-surprises.

Les jeux vidéo peuvent intégrer des composantes des jeux de hasard, comme des chances de gagner et des récompenses aléatoires et des achats intégrés. Donc, bien que les jeux vidéo ne tombent pas dans la catégorie des jeux de hasard (car tu ne cours habituellement pas le risque de perdre quelque chose de valeur), ils présentent quand même des risques et des conséquences communs. Cette confusion peut faire en sorte qu’il soit plus difficile pour toi de prendre de bonnes décisions quand tu joues. Sans oublier que tu peux finir dans les deux cas par jouer beaucoup plus longtemps que ce que tu avais prévu.

Trucs et astuces pour jouer de façon plus responsable

Contrairement à une soirée à écouter tes émissions préférées ou à discuter avec des amis au parc, le jeu vient avec son lot de risques, et la probabilité est que, au fil du temps, tu perdras plus souvent que tu gagneras. Voici quelques conseils pour t’aider à minimiser les problèmes.

  • Ne joue pas quand tu es contrarié ou stressé (on ne le répétera jamais assez!).
  • Évite l’alcool ou d’autres substances lorsque tu joues, que ce soit en ligne ou hors ligne.
  • Fixe-toi un budget et une limite de temps. Il y a des outils accessibles sur plusieurs machines à sous, sur les téléphones portables, sur les sites de jeu en ligne et au casino pour t’aider à surveiller ton jeu.
  • Prends fréquemment des pauses. Déplace-toi, prends l’air, mange une collation.
  • Joue seulement avec l’argent que tu as. N’emprunte jamais d’argent ou n’utilise jamais d’argent destiné à tes besoins essentiels, comme le loyer ou la nourriture.
  • N’essaie pas de regagner ce que tu as perdu.
  • Les jeux de hasard ne sont pas une source de revenus, alors ne les considère pas comme une occasion de gagner de l’argent pour t’acheter une voiture ou payer tes frais de scolarité.
  • Assure-toi de comprendre le fonctionnement des jeux avant de parier.
  • Respecte ton budget en laissant tes cartes de crédit et de débit à la maison.
  • Trouve un équilibre entre le jeu et d’autres activités récréatives.
  • Ne t’en remets pas à des stratégies « chanceuses ». Elles n’augmentent pas tes chances de gagner.

Lorsque tu joues en ligne, recherche des sites qui ont le symbole d’accréditation JR vérifié. C’est un signe que le site possède des caractéristiques qui aident à te protéger contre le jeu à risque trop élevé. Bloque les sites auxquels tu ne veux pas accéder ou fixe-toi des limites de temps à l’aide de logiciels comme Bet Blocker et GamBan.

Rappel à la réalité

Jouer de façon sécuritaire, c’est avoir recours à des stratégies présentant des risques moins élevés. Pourquoi ne pas prendre un instant pour répondre aux questions ci-dessous afin d’évaluer où tu te situes par rapport à ton comportement de jeu? Si tu réponds « non » à l’une ou l’autre de ces questions, il est peut-être temps de revoir tes habitudes de jeu et de prendre des décisions différentes.

  • Vois-tu le jeu comme étant seulement une activité parmi toutes les autres activités récréatives auxquelles tu t’adonnes?
  • Est-ce que les montants que tu mises respectent ce que tu peux te permettre financièrement? Tes mises sont-elles raisonnables et calculées?
  • Est-ce facile pour toi d’arrêter de jouer?
  • Es-tu conscient que gagner peut être amusant, mais que ce n’est pas tout ce qui compte?
  • Reconnais-tu que perdre peut être décevant, mais que ce n’est pas tout ce qui compte?
  • Es-tu capable de te retenir de jouer, même quand tes amis le font?
  • Évites-tu de jouer quand tu te sens anxieux ou nerveux?

Améliore tes chances de trouver un bon équilibre

Si tu trouves que tes activités de jeu prennent plus de place dans ta vie que tu le souhaites, la meilleure approche est de te faire un plan. Lis les étapes présentées ci-dessous pour te guider.

  • Supprime les applications de jeu sur ton téléphone, ta tablette ou ton ordinateur.
  • Vois tes amis, pratique le yoga ou fais-toi des plans pour te garder occupé dans les plages horaires où tu joues normalement (par exemple, entre tes cours).
  • Fixe-toi une limite de temps ferme (par mois, par semaine) pour limiter ton jeu et respecte-la. Si tu n’arrives pas à arrêter, parle à quelqu’un.

Obtenir de l’aide

Jouer nuit-il à votre santé mentale ou physique? Ou, constatez-vous que vous ne pouvez pas ralentir ou vous arrêter? Il existe des options d’aide gratuites et confidentielles. Trouvez-en une qui vous convient.

Pour en savoir plus